Le blog de l'été 2016

ou vos vacances vues par Annie

   Avec l'accord de nos différents hôtes, Je raconte, ci-dessous, leurs vacances telles qu'elles m'apparaissent.

Vos commentaires sont les bienvenus, pour cela, allez en bas de page.

Famille FLESCH

   Première semaine de juillet : la  famille Flesch arrive du Rhône.

2 enfants (9 et 14 ans), les parents et la grand-mère.

Ce sont des amis de notre fille Elise qui est chez nous avec Margaux ce week-end là.

   La piscine a été rapidement investie, les bouées et autres jouets gonflés tandis que Caro, Suzy et Francis organisaient la maison.

Traditionnel apéritif d'accueil à 19 h.

                          La mairie de Fajoles
La mairie de Fajoles

    Dimanche-matin 3 juillet: marché à Fajoles.

 

Puis...

 

   Nous nous sommes retrouvés entre amis autour d'un barbecue préparé avec maestria par Francis aidé de Caro et Suzy.

 

   Profitant d'un temps superbe, tout le monde est allé à l'eau.

   Le soir, Francis Robert et Jules se sont retrouvés devant notre grand écran pour assister à la victoire de la France sur l'Islande.

Mise au tombeau (OT de Carennac)
Mise au tombeau (OT de Carennac)

  

   

   Lundi 4 juillet : la piscine a été désertée une grande partie de la journée car nos vacanciers ont visité trois des plus beaux villages de la région à savoir : Carennac, Autoire et Loubressac qu'ils ont beaucoup appréciés dans cet ordre.

   Un petit rappel en image ci-dessous, et, comme ils n'ont pas vu la mise au tombeau à Carennac, je leur offre une séance de rattrapage  ! 

Autoire (OTVD : Cochise Ory)
Autoire (OTVD : Cochise Ory)
Loubressac (OTVD : Cochise ory)
Loubressac (OTVD : Cochise ory)
Carennac (OTVD : Cochise Ory)
Carennac (OTVD : Cochise Ory)

la pile d'assiettes de Padirac (Lot-tourisme : Nespoulous)
la pile d'assiettes de Padirac (Lot-tourisme : Nespoulous)

 

   Mardi-matin 5 juillet Suzy est restée au gîte car le reste de la famille avait prévu une sortie un peu trop accidentée pour elle :

le gouffre de Padirac

 

   Au retour Caro n'a dit qu'un mot : époustouflant

 

   Et tout le monde a plongé dans la piscine !

 

Le grand escalier de Rocamadour (OTVD Cochise ory)
Le grand escalier de Rocamadour (OTVD Cochise ory)

  

   Mercredi 6 juillet, c'est à Rocamadour que toute la famille a continué son voyage culturel. Ils sont revenus enchantés de la visite guidée qui leur a permis de pénétrer dans des chapelles habituellement fermées à la visite.

 

   De retour au gîte une plongée dans la piscine a permis à chacun de se rafraîchir un peu mais l'eau était quand même à 29°C

   En soirée, comme il y avait foot, les hommes se sont retrouvés devant la télé et je les ai rejoints pour assister au triomphe du Portugal

Le cingle de Montfort et au fond le château
Le cingle de Montfort et au fond le château

   jeudi 7 juillet : visites en Dordogne.

 

   j'avais concocté un itinéraire que j'apprécie particulièrement pour aller à Domme: on longe la Dordogne de Mareuil à Saint-Julien de Lampon, Sainte Mondane, Veyrignac, Aillac-Carsac, le cingle et le château de Montfort, Vitrac puis Domme.

 

Au retour crochet par Sarlat et tout cela sous le soleil.

 

 

   Pendant ce temps-là, chez nous, catastrophe : la pompe de la piscine tombe en panne.

  Robert et un ami appelé au secours essaient d'en trouver la cause mais le verdict tombe : moteur grillé.

 

   Comme un malheur n'arrive jamais seul, le décodeur de la télé nous lâche, justement ce soir où la France rencontre l'Allemagne à Marseille...

   Quand nos touristes reviennent fatigués mais enchantés de leur longue journée de visites, ils apprennent les mauvaises nouvelles mais :

   la piscine est toujours opérationnelle même s'il faut aller à la pêche aux insectes avec l'épuisette et le robot n'a pas besoin de pompe pour faire son travail et puis, nous avons une autre télé dans la véranda alors, l'espoir renaît : ils peuvent aller se baigner et on regardera le match tous ensemble.

   La journée se termine quand même bien puisque, cocorico : la France a battu l'Allemagne

   Vendredi-matin 8 juillet: marché à Souillac pour les vacanciers, achat d'une nouvelle pompe à Brive pour Robert

 

   Comme j'étais partie en voyage pour la journée avec la chorale , Caro et Francis ont gentiment invité Robert à manger avec eux le midi.

 

   Malgré l'absence de filtration la piscine est restée claire et toute la famille a pu passer dans l'eau son dernier après-midi de vacances au Vieux Frêne tandis que Robert commençait les réparations.

   Samedi-matin 9 juillet : départ à 10 h les deux voitures chargées, direction la Méditerranée pour les uns et retour à Lyon pour Suzy.

Famille C.

   Après-midi du 9 juillet : Une famille avec 3 enfants (7ans 1/2, 10 ans et 12 ans 1/2) arrive de Touraine.

Gîte Le Vieux Frêne
repos à l'ombre des frênes

   Il faut réserver son tour pour s'allonger dans le hamac ; ici c'est la maman qui s'y repose tandis que le papa et les enfants s'en donnent à cœur joie dans l'eau à nouveau filtrée et qui affiche 28 °C

Gîte Le Vieux Frêne
On découvre la piscine

Les formalités de l'arrivée sont réglées autour de l'apéritif en début de soirée mais les enfants sont pressés de retourner se baigner.

 

Mme C. m'aide à ranger les parasols et à couvrir le bassin quand les baignades s'achèvent.

   Dimanche 10 juillet :   Aller au marché de Fajoles du dimanche-matin est bien pratique pour nos hôtes qui arrivent en général le samedi-soir. C'est ce qu'ont fait nos vacanciers de cette semaine.

 

   Au retour les enfants se sont précipités dans la piscine et après le repas, toute la famille a profité des bains de soleil et de l'eau à 28°C avant de partir pour Sarlat en fin d'après-midi.

 

   Ils ont regardé la télé dans un café pour assister à la victoire du Portugal sur notre valeureuse équipe de France !

Rocamadour (Phototèque OTVD)
Rocamadour (Phototèque OTVD)

 

 

   Lundi 11 juillet, ciel couvert, tout le monde a donc déserté la piscine pour une visite de Rocamadour. C'était une bonne idée de ne pas attendre la canicule pour effectuer cette visite.

 

  De retour vers 16h, passage traditionnel sur la plage et dans l'eau à 29°C.

 

Singe Magot (Lot Tourisme/E.Ruffat)
Singe Magot (Lot Tourisme/E.Ruffat)

  

 

    Mardi 12 juillet, le soleil n'était pas au rendez-vous et quand je suis rentrée de ma rando matinale, nos quatre vacanciers prenaient la route de Padirac où ils ont visité le gouffre et déjeuné à l'auberge voisine.

 

   Sur le chemin du retour, passage par la forêt des singes à Rocamadour où les enfants ont apprécié de se promener au milieu des singes Magots.

 

 

  Revenus au Vieux Frêne, la température en baisse n'a incité personne à prendre le chemin de la piscine.

 

   La soirée s'est terminée par un barbecue.

  

Mercredi 13 juillet, le ciel est gris et la température oscille entre 14 et 20°C, Un vent froid souffle sur Loupiac

   Du coup, la piscine dont l'eau est quand même encore à 26°C est désertée et c'est le but de foot qui a eu du succès me rappelant les parties que nous organisions quand Audrey et Dilan étaient petites et que Laure et moi jouions les pom pom girls et Robert l'arbitre !

 

  En fin d'après-midi, le soleil réapparu, a ramené la famille dans l'eau mais pas pour longtemps et un nouveau match a démarré. 

   Jeudi 14 juillet, la météo n'est pas favorable en ce jour de Fête Nationale et pour se réchauffer, Papa, Maman et les trois enfants ont disputé des parties de foot endiablées ponctuées, comme on pouvait l'entendre de chez nous, de quelques hourras victorieux.

  

   Dans l'après-mid,i tout le monde est parti à Gourdon avant de visiter Domme et d'assisté au feu d'artifice là-bas.

 

   Il faisait un vent froid mais la visite a été appréciée et au retour, dans la nuit, il paraît que le thermomètre de la voiture affichait 6°C.

    Vendredi 15 juillet, mauvaises nouvelles de Nice au réveil mais on ne va pas céder aux barbares et si nos pensées vont aux victimes, les activités des vacanciers reprennent normalement, foot le matin, baignade et bronzette l'après-midi. Elise, ses amis et moi les rejoignons car le grand ciel bleu nous y invite malgré le vent encore tourbillonant.

 

   Pour le dernier soir à Loupiac, Mr et Mme C. nous invitent à l'apéritif, occasion d'échanger les impressions de vacances et de parler de notre région et de nos habitudes de lotois d'adoption.

 

   Ils nous offrent des bulles de Touraine. (ce n'était pas nécessaire mais cette attention nous touche). Merci à eux !

   Samedi 16 juillet : à 10 h la voiture est chargée, les enfants sont dans la voiture, l'état des lieux est parfait et tout le monde prend la direction de Sarlat avant de regagner l'Indre et Loire.

Famille V. et G.

  Samedi 16 juillet : Nous accueillons, vers midi, une famille qui profite d'un mariage à Loupiac pour passer une semaine dans notre gîte : Un bébé de 7 mois et 5 adultes

 

   Habituellement les vacanciers se promènent en short ou en maillot de bain mais là, c'est tout une famille en robes et costumes que nous avons vu passer vers 15h, mariage oblige.

   Dimanche 17 juillet : le mariage se prolonge et ce n'est que l'après-midi que nous voyons nos hôtes rentrer.

 

   Quelques tours dans la piscine pour se remettre en forme.

 

   Le soir, alors que bébé est parti se coucher, nous accueillons le reste de la famille pour l'apéritif d'accueil avec du ratafia et du vin de noix fabriqués chez nous.

   Au cours de nos échanges Robert parle de sa passion pour le bois et dit qu'il a un tour à bois. Monsieur G. demande s'il peut voir comment on tourne et rendez-vous est pris pour un jour de la semaine.

  

 

Lundi 18 juillet : Il fait très chaud et nous avons aperçu les vacanciers qui partaient faire du tourisme comme il se doit.

 

   Nous avons profité de leur absence pour ranger et nettoyer l'atelier afin que le tour à bois soit abordable quand S. se présentera pour la démonstration !

   Mardi 19 juillet : A la fraîche une partie de la famille est partie pour une rando. dans Loupiac.

On annonce une température caniculaire.

 

   Recevant des amis de passage, nous allons au restaurant "Les sept sources" de Lamothe-Fénellon puis à Carennac. Nous ne sommes donc pas là mais à notre retour nous constatons que la chaleur a incité tout le monde à s'allonger à l'ombre et peut-être à se rafraîchir dans la piscine.

   Nous sommes attendus pour un dépannage d'huile d'olive. Nous la fournissons avec plaisir.

   Mercredi 20 juillet : Il fait moins chaud au réveil et de bonne heure les vacanciers partent en visite. Nous ne les voyons pas de la journée.

 

   Au retour de Saint-Cirq Lapopie, papa, maman et bébé reviennent sans clés, nous les dépannons avec notre double.

 

   Nous donnons des conseils pour un repas au restaurant à Souillac le lendemain.

 

   Jeudi 21 juillet : au lever, le ciel est gris et il tombe quelques gouttes mais cela ne mouille même pas la plage de la piscine.

 

   F. vient s'initier au tournage sur bois et avec l'aide de Robert, il fabrique une toupie pour son fils

 

   A midi, ils prennent la direction du restaurant le Beffroi  à Souillac où ils ont décidé d'aller manger. Quand ils reviennent, en fin d'après-midi, ils sont très satisfaits.

   Vendredi 22 juillet : Notre réveil n'a pas sonné et quand nous allons découvrir la piscine vers 9h, toute la famille V. est déjà en train de prendre son petit déjeuner dehors.

 

   Nous ne les voyons plus de la journée. Sans doute enchainent-ils les dernières visites.

 

   Dès leur retour, les allers-retours vers  les 2 voitures se succèdent. Le départ est prévu pour 10h samedi

   Samedi 23 juillet : à 9h30 tout est prêt pour le départ ; on fait l'état des lieux et Bébé, papa, maman mamy et papy repartent qui vers Le Mans, qui vers Angers.

Famille DUBOIS

   Samedi 23 juillet. A 16h arrive du Calvados un couple avec 3 enfants : Victorine, 7 ans, Jeanne, 6 ans et Clément, 5 mois.

 

   Visite de la maison et consignes de sécurité puis installation.

 

  Le portique et les jeux extérieurs attirent les filles avant un petit tour dans la piscine sous la surveillance de la maman pour les filles tandis que le papa va faire les courses.

 

   Au retour nous  réglons les formalités et prenons l'apéritif tout en faisant connaissance.

   Dimanche 24 juillet : La matinée a été calme. Victorine et Jeanne ont joué tranquillement avec les raquettes.

 

   Après-midi, la piscine a été investie et les sauts, les longueurs, les rires se sont succédé jusqu'à l'heure du repas du soir. Quelle joie de vivre !

 

Après le dîner une partie de badminton a opposé jeanne et Arnaud sous l'oeil attentif de Maman, Victorine et même Clément.

Gîte Le Vieux Frêne : Enfants qui jouent dans la piscine
Victorine et Jeanne s'en donnent à coeur joie

 

  Lundi 25 juillet : Tout le monde part dans la matinée pour Rocamadour et la forêt des singes.

 

Au retour, la piscine est rapidement investie par Victorine, Jeanne et leurs parents tandis que Clément attend sagement à l'ombre dans sa poussette.

 

Un peu plus tard, alors que les filles jouent sous le surveillance de leur papa, madame Dubois part en quête d'un gâteau d'anniversaire pour Arnaud.

 

Plus tard dans la soirée, alors que j'arrose mes fleurs, j'entends chanter le traditionnel :

"joyeux anniversaire Papa" !

   Mardi 26 juillet : Vers onze heure départ pour Padirac, les sacs à dos chargés de vêtements chauds, hélas quand ils sont arrivés là-bas, force a été de constater qu'il fallait faire une queue pas possible pour acheter les billets et avec Clément si petit, ce n'était pas raisonnable.

Quand j'ai appris cela à leur retour, je m'en suis voulu de ne pas les avoir prévenus qu'il valait mieux réserver par Internet ce que j'avais fait avec les autres vacanciers qui m'avaient dit souhaiter aller au gouffre.

 

Le château de Castelnau a donc été la solution de repli choisie mais avec la chaleur qu'il faisait, ça n'a pas été très agréable.

Gîte Le Vieux Frêne :2 petites filles qui semblent se demander à quoi peuvent bien servir ces "bâtons de plongée"

   A Cahors où nous étions partis faire des courses, nous avons acheté une épuisette pour nettoyer la surface de la piscine et avons trouvé des bâtons de plongées. Nous nous faisions une joie de les mettre dans la piscine où nous pensions trouver Victorine et Jeanne à notre retour. Mais  la piscine était vide et madame Dubois à qui nous faisions part de notre surprise nous dit que fatiguées et énervées par leur journée et par leur jeux dans l'eau les filles étaient parties se calmer au frais dans la maison.

 

   Plus tard, lorsque reposées elles sont revenues jouer dehors, nous leur avons montré notre achat mais je ne suis pas sûre qu'elles aient bien compris à quoi cela pouvait  servir.

 

Elles le découvriront demain puisqu'une journée de repos au gîte est prévue !

   Mercredi 27 juillet : Tout est calme ce matin, ce n'est que vers 11h que nous voyons passer parents et enfants qui se rendent au marché de producteurs de Payrac.

 

   En début d'après-midi, lecture avec maman à l'ombre des frênes puis séance aquatique pour tout le monde. Robert met les bâtons de plongée à l'eau. Pirouettes et poiriers se perfectionnent toujours dans la bonne humeur et les cris de joie.

   Jeudi 28 juillet : Grasse matinée et après-midi passé à jouer dans la piscine

   Vendredi 29 juillet : Aujourd'hui, les places étaient réservées pour le gouffre de Padirac la famille est donc partie confiante et avec les lainages comme il se doit.

Gîte Le Vieux Juillet 2016
Une fois sous le pont, une fois au-dessus.

   De retour dans l'après-midi on a profité et bien profité de la piscine mais Clément n'était pas content, pourtant à l'ombre et dans une belle position de repos ; mais il faisait vraiment très chaud même à l'ombre.

Gîte Le Vieux Frêne : Juillet 2016
Moi aussi je voudrais bien aller dans la piscine.

Gîte Le Vieux Frêne : juillet 2016

  

 

 

 

 

   Dans les bras de sa maman, Clément a retrouvé le sourire mais, la piètre photographe que je suis n'a pas réussi à le saisir !

 

 

 

 

Samedi 30 juillet, il est 10h, la voiture est chargée, Arnaud passe l'aspirateur et la serpillère ; tout est prêt pour le départ, direction Saint-Jean-de Monts.

 

Espérons qu'il n'y aura pas trop de bouchons....

Famille LE NIR

   Samedi 30 juillet : Le cadeau de Marc Le Nir, 100ème fan de ma page Facebook, est prêt lorsqu'il arrive vers 18h30 avec sa famille : Elodie la maman, Romain 9 ans, Noah 7 ans et Léo 4 mois.

 

   On décharge la voiture et on s'installe ; les garçons ont décidé d'alterner le couchage dans le lit supérieur qui a toujours beaucoup de succès !

 

   Pendant que papa va faire les courses à Souillac, les aînés vont se baigner sous la surveillance de leur maman.

 

L'heure tardive nous fait repousser l'apéritif d'accueil à dimanche-midi.

   Dimanche 31 juillet : Cette nuit il a plu, tonné et le vent a soufflé. A mon réveil, j'ai trouvé la piscine, la plage et la pelouse jonchées de feuilles de tilleul.

 

   Les vacanciers partent à la recherche d'une pharmacie car Marc a mal à l'épaule, par chance c'est celle de Payrac qui est de garde.

 

   A midi nous nous retrouvons dans la véranda pour l'apéritif. Cette famille n'est pas arrivée seule du Finistère mais accompagnée de cidre breton, de crêpes et... de kouign amann ! Un grand merci pour cette gentille attention.

 

   Nous réglons les formalités et nous leur faisons goûter notre ratafia.

 

 

 

   Après le repas malgré la baisse de la température ambiante, Romain et Noah vont se baigner tandis que leur maman lit en les surveillant ; il semblerait qu'au sortir de l'eau ils aient trouvé qu'il faisait frisquet : 25°C quand même et l'eau est encore à 29°C.

   Lundi 1er août : Léo a, pour la première fois, pris un petit bain dans la piscine.

Ses frères ont poursuivi leurs jeux alternant foot, raquettes et chasse à l'homme avec les armes en plastique de Margaux.

   Mardi 2 août : Nous n'avons pratiquement vu personne de la journée, à part un petit passage dans la piscine pour se rafraîchir dans l'après-midi et puis, tout le monde est reparti.

 

    C'est le lendemain que j'ai appris que la première partie de la journée avait été consacrée à la visite de Rocamadour et au spectacle de Durandal qui a dû ravir Romain et Noah.

 

   En fin d'après-midi ils ont pris la route de Martel où se tenait en soirée un marché gourmand et ils sont rentrés très tard.

   Mercredi 3 août : vers 9h30 les vacanciers partent sacs de pique-nique pleins, direction Rocamadour et la Borie D'Imbert puis la forêt des singes.

 

   Ils sont de retour vers 16h Contents de leurs visites: les enfants ont traient les chèvres ensuite, écoutant mes conseils ils ont visité la maison de Justine; Ils ont beaucoup apprécié cette visite.

la forêt des singes a complété la sortie.

 

Au retour, vite dans la piscine pour se rafraîchir et se détendre.

 

   Léo jouait à l'ombre sous la surveillance attentive de Romain.

   Jeudi 4 août : ciel couvert, gris, pluie annoncée.

 

   Tentative de visite du château de Castelnau mais devant l'affluence, il a fallu renoncer.

 

   Retour par Sarlat et la pluie a commencé à tomber alors on est rentré au gîte.

   Vendredi 5 août : jounée aquatique à Quercyland à Souillac. Les garçons ont apprécié les toboggans et tous les jeux d'eau de cet espace.

 

   Retour au Vieux Frêne en fin d'après-midi pour le dernier bain dans notre piscine.

   Après 2 semaines de discrétion, je reprends ma chronique le 20 août.

Famille S./L.

   Samedi 20 août : Venant des Pyrénées-Atlantiques cette famille comprenant les parents et deux ados de 18 et 12 ans est arrivée samedi vers 15h30.

 

   Comme nous allions à la pendaison de crémaillère chez Claire à Toulouse, Nous l'avons intallée, donné les conseils habituels et les avons laissés gardiens de la propriété !

   Dimanche 21 août : Revenus de notre fête familiale vers 18h, nous avons accueilli Mme S., Mr L., Rémi et Manuel pour l'apéritif au cours duquel nous avons réglé les formalités d'usage.

  

   Nous avons ainsi appris que les premiers jours avaient déjà été bien remplis puisqu'ils avaient assisté samedi au feu d'artifice de Meyronne et apprécié le village et l'hôtel restaurant "La Terrasse".

 

   Ce matin passage par le petit marché de Fajoles et achats de produits locaux puis par celui de Carsac. Les villages pittoresques rencontrés sur le trajet ont été remarqués.

 

   Beaucoup de projets de visites dont pour lundi descente de la Dordogne en canoë.

   Commentaires au retour j'espère !

   Lundi, mardi,mercredi jeudi, vendredi : la semaine a été bien occupée, nous avons à peine aperçu nos hôtes si ce n'est en fin d'après-midi dans la piscine, il faut dire qu'à cause de la canicule qui a sévi toute la semaine, nous sommes restés enfermé dans la maison, fenêtres et volets fermés et cela n'a pas facilité les échanges !

   Samedi 27 août : Départ à 10h. Les activités ont été nombreuses et le programme prévu respecté.Retour vers les Pyrénées Atlantiques

Famille Charbonnier

   Samedi 27 août :Mr et Mme Charbonnier accompagnés de leurs jumeaux de 8 mois:  Manon et Jules, sont arrivés de le région de Balbigny dans la Loire.

 

   Nous avions préparé deux lits pour les bébés dans la chambre qui n'est pas faite pour accueillir deux petits mais Madame Charbonnier m'avait dit au téléphone : "votre gîte me plaît et on s'arrangera" ce qui semble avoir été le cas.

 

   A 19h, apéritif et formalités. Elise et Margaux, elles aussi de la Loire, ont pu parler du pays.

  Nos hôtes nous ont offert des fromages fabriqués par les parents de Madame," paysans" comme on dit là-bas. Nous les avons appréciés ce soir au dîner. Merci à eux pour cette gentille attention.

   Manon et Jules étaient présents et très sages. J'ai parié que Manon saurait faire les marionettes avant la fin de la semaine ! A suivre....

   Dimanche 28, lundi 29 et Mardi 30 août : Les vacances se déroulent au rythme des petits qui se réveillent vers 8h

   Après le repas des enfants tout le monde part en visite : Padirac, Rocamadour étaient au programme.

   Mercredi 31 août : Exceptionnellement, c'est de bonne heure le matin que nos hôtes partent toujours bien chargés : chapeaux de soleil, biberons, eau, hochets... Destination Sarlat.

   Quand nous revenons d'avoir ramené Margaux qui reprend l'école demain, nous découvrons que Manon et Jules ont pris leur premier bain, et nous n'étions pas là pour les voir !

   Il paraît que la visite de Sarlat a beaucoup plu à Mr et Mme charbonnier et qu'au retour petits et grands ont beaucoup aimé la baignade.

 

 

 

 

  Jeudi 1er septembre : Cette fois, nous n'avons pas raté le bain des jumeaux : Manon, chapeau rose, Jules chapeau bleu tous deux en sécurité dans les bras de leurs parents.

  

 

 

 

    Vendredi 2 septembre : Avant qu'ils ne rentrent au gîte, j'ai réussi à prendre nos vacanciers de retour de visite avec les deux petits dans leur fauteuils portés par Papa tandis que Maman est chargée des sacs avec tout l'équipement

   Un dernier bain dans la piscine pour tous a terminé cette dernière journée de vacances

   Samedi 3 septembre : Après le petit déjeuner la voiture bien chargée, les enfants protégés du soleil à l'arrière de la voiture, la famille a repris le chemin de la Loire.

   Manon progresse dans ces jeux de mains, elle commence à dire au revoir de la main gauche (future gauchère peut-être ?) ; Jules lui n'est pas du tout intéressé par ces jeux futiles, il a trop de travail avec ses dents, il en a déjà 6 (on ne peut pas tout faire en même temps quand on a 8 mois !)

Madame et Monsieur Braum

   Les vacanciers suivants n'arrivent que dimanche-soir aussi, nous avons toute la journée de samedi et celle de dimanche pour démonter les lits des bébés et ranger la chaise haute avant de fignoler le ménage.

 

   j'ai profité de ce temps supplémentaire pour couper, autour du gîte et de la piscine, les herbes folles qui ont poussé malgré la sécheresse et ramasser les feuilles mortes.

    La tondeuse a perdu un ressort et il a fallu que Robert fasse une réparation de fortune avant que je puisse finir le travail.

 

   Nos vacanciers sont des Allemands et nous ne parlons pas leur langue, j'ai donc fait une affiche avec l'aide du traducteur google pour écrire les recommandations indispensables à propos de la fosse septique !

 

   Samedi-soir tout était prêt.

   Dimanche 4 septembre : Mme et Mr Braum qui viennent de Mayence arrivent vers 19h. C'est en anglais que je les accueille et leur fait visiter le gîte.

   Nous recevons en cadeau une bouteille de vin du Rhin. c'est une année où les cadeaux s'enchaînent !

   Rendez-vous est pris pour lundi-soir.

   Lundi 5 septembre : La journée est consacrée à des courses à Souillac, une baignade dans la piscine;

   Le soir nous nous retrouvons autour d'un verre de ratafia ou de vin de noix pour échanger (en anglais) les premières impressions et régler les formalités.

   Nous apprenons ainsi que Mme et Mr Braum sont en voyage de noces.

   Mme Braum explique (si j'ai bien compris qu'elle a une application dans son téléphone qui la géolocalise ; c'est ainsi qu'à Souillac, il ont été guidés pour visiter l'abbatiale et n'ont pas manqué d'admirer le tympan roman.

Le 19 septembre 2018

26°c

 

      Pour nous écrire :

      Annie et Robert DELGORGE

      Les Cassayres

      46350 LOUPIAC

 

       Tél :   +33 (0)5 65 37 08 43

 

       Courriel 

      annie.robert.delgorge@wanadoo.fr

 

Location de vacances dans le Lot