Le musée de Salviac

A une quinzaine de Km de Gourdon un passionné de mécaniques anciennes a réuni une incroyable collection ...



Sur cette photographie, vous trouverez les coordonnées du musée. Au fil des années, Bruno Jouclar a réuni un incroyable bric à brac qu'il nous fait visiter avec passion.



Mécanicien de formation ce passionné de vieilles mécaniques a commencé par collectionner les engins agricoles qu'il met un point d'honneur à faire fonctionner quel que soit leur âge et leur conception souvent complexe. Toutes ces machines sont soigneusement exposées et mises en scène dans l'esprit de faire revivre les traditions régionales

Voici quelques tracteurs soigneusement alignés au milieu des quels...

...des mannequins, des animaux empaillés, ici une gaveuse d'oie illustrent la vie d'autrefois.


Des automobiles anciennes sont venues s'ajouter à la collection de Bruno.

Elles sont exposées dans des tunnels où les marques et les origines se mélangent.




Au milieu des premières voitures fabriquées à la chaîne comme la Ford T, des Citroën plus récentes comme la SM, des Renault alpines et de bien d'autres modèles, j'ai retrouvé la cousine de ma première voiture : une Simca mille ! ! !

Mais il y a aussi des camionnettes, des camions, des véhicules militaires rares, des motos, des cyclomoteurs, des vélos.

La passion d'un collectionneur n'a pas de limite c'est ainsi que notre ami a accumulé au fil des années toutes sortes d'autres objets du passé que je cite en vrac, comme ils me sont apparus : outils de tous les corps de métiers, horloges, machines à coudre, fers à repasser, moulin à café, machines à laver, boîtes, jouets dont une belle collection de voitures miniatures, tourne-disques, tables d'école (d'ailleurs une petite salle de classe a été reconstituée), objets de la vie courante en somme.... En circulant au milieu de cet enchevêtrement  qui n'étaient pas sans raviver quelques souvenirs, nous avons pénétré dans  la reproduction d'une maison comme celles que nos grands-parents, ou nos parents peut-être, ont connues.









Pour terminer la visite Bruno nous a fait une démonstration de ses talents en équilibre sur son "grand bi".


Je ne suis pas passionnée par la mécanique agricole mais l'enthousiasme avec lequel Bruno nous fait visiter son exposition ne peut laisser indifférent et le travail soigné de présentation de tous ces engins mérite l'admiration.

La collection de voitures anciennes est très intéressante toutefois je n'ai pas saisi la logique de sa présentation.
Quant aux objets de la vie quotidienne d'autrefois, c'est tellement varié que chacun peut y retrouver des souvenirs de son passé.

On peut y passer une heure, deux heures, une demi-journée, une journée entière mais il faut y passer et même y repasser puisque, presque quotidiennement, les collections sont enrichies et que des améliorations sont apportées à l'environnement du musée.


Le 19 septembre 2018

26°c

 

      Pour nous écrire :

      Annie et Robert DELGORGE

      Les Cassayres

      46350 LOUPIAC

 

       Tél :   +33 (0)5 65 37 08 43

 

       Courriel 

      annie.robert.delgorge@wanadoo.fr

 

Location de vacances dans le Lot